Les mardis de l’Esplanade : Marianne Schoendorff, « le piano vagabond » + lecture contée Marion Alvarez

Emmener un piano au cœur d’un jardin ou d’un parc, sur une place de village ou au centre d’une cité pour transformer l’espace en salon de musique et y jouer des œuvres du répertoire classique, c’est l’aventure du piano vagabond.
Transposer le dispositif du concert classique dans des espaces inhabituels et s’émerveiller de ce qu’une pièce de Couperin, Bach, Schumann, Debussy ou Satie entre soudain en résonance avec un lieu donné, une atmosphère, une acoustique ou un oiseau de passage… choisir sa position d’écoute, de près ou de loin, assis ou couché … laisser naître la poésie de l’instant et se laisser embarquer dans une balade sensible, entre rêverie et contemplation.

Après des études de piano au Conservatoire de Lyon, Marianne Schœndorff passe un diplôme d’ingénieuse du son à la Fémis.
Pendant une dizaine d’années, elle est engagée sur des films documentaires et travaille également pour Radio France ou le Festival In d’Avignon.
Parallèlement, elle participe à des créations d’installations multimédia ou d’expositions.
Puis, dans une nouvelle tranche de vie, elle co-fonde et dirige un lieu associatif, social et culturel, œuvrant dans le champ de la santé.
Sa passion pour le son et la musique reprenant finalement le dessus, elle se remet au piano.
L’envie de partager son plaisir de jouer dans des espaces ouverts (ou bleus) et devant des publics divers (et d’été) lui donne l’idée de créer une scène tractable sur laquelle elle installe son piano.

~

Et, en première partie, une lecture contée : dans une ambiance sonore où se mêlent voix et chant, Marion Alvarez nous transportera dans la culture Amérindienne.

~

Événement organisé dans le cadre du Projet Culture hors les murs 2020 soutenu par la Métropole de Lyon.

Pour le bien-être de tous, le port du masque sera obligatoire tout au long de la soirée.