Vœux du Maire 2016

Si vous ne pouviez être présent samedi 9 janvier salle Maryse Bastié, vous trouverez ci-dessous l’intégralité du discours du Maire.

 

VŒUX DU MAIRE, DISCOURS DU 9 JANVIER 2016

Mesdames, Messieurs les Maires,
Mesdames, Messieurs les élus,
Mesdames et messieurs les représentants de l’armée, de la Gendarmerie et du SDIS,
Mesdames, Messieurs les membres du CCAS,
Chers membres du Conseil Municipal des Jeunes,
Mesdames, messieurs, chers amis,

Quand j’ai pris la parole l’année dernière à l’occasion de nos vœux 2015, c’était juste 3 jours après les attentats de Charlie Hebdo.
C’était il y a un an déjà et cela paraît pourtant tellement proche.
Depuis, d’autres innocents se sont fait tuer ou blesser : des enfants, des femmes, des hommes, à leur travail ou dans une salle de spectacle, alors qu’ils buvaient un verre ou qu’ils voyageaient dans un train. Des hommes et des femmes comme vous, comme moi.
Permettez-moi donc d’exprimer ici le souhait que notre pays, la France, sache demain faire entendre sa voix avec fermeté contre les extrémistes, mais que ce pays soit également porteur d’un message d’apaisement pour montrer à tous les musulmans du monde que la France sait faire la différence entre les extrémistes et les simples pratiquants.
Quoi que nous réserve 2016, sachons individuellement et collectivement faire preuve de sang froid dans les moments difficiles, sachons réfléchir avant d’agir, analyser avant que de conclure, bref, soyons à la hauteur des enjeux auxquels nous faisons face et non pas dans une sorte de « réaction permanente ».

Saint-Germain et la Métropole

Nous voici donc à cette cérémonie des vœux. Ces vœux qui sont un moment toujours un peu particulier dans la vie d’une commune.
Le moment de faire le bilan de l’année passée, le moment de se projeter dans l’avenir, de dire ce que l’on a envie de faire, la façon d’y parvenir.
Alors d’abord quelques mots sur l’année 2015 qui vient de s’achever.

Dans un contexte national morose, Saint-Germain-au-Mont-d’Or fait partie depuis 1 an maintenant de la Métropole de Lyon, le résultat de la fusion entre l’ancien Grand Lyon et l’ancien Département du Rhône.
Depuis un an maintenant, cette Métropole travaille avec les communes pour commencer à organiser son action dans tous les domaines : la propreté de nos voiries, le développement économique de nos territoires, l’aide sociale apportée à nos concitoyens, les questions d’urbanisme et d’habitat…
Ce travail a permis de passer une 1
ère étape il y a quelques semaines : le vote du Pacte de Cohérence entre la Métropole de Lyon et les communes qui la composent.
Alors évidemment, ce Pacte, il ne vous dit pas grand-chose aujourd’hui : pourtant, il consacre une nouvelle façon de travailler ensemble ; les services de la Métropole et les services des communes vont pouvoir s’asseoir autour d’une même table pour s’entendre sur la meilleure façon d’agir ensemble dans de multiples domaines de la vie quotidienne.
Et cela aura donc un impact direct sur la vie de tous les habitants.
Demain, par exemple, un habitant de Saint-Germain pourrait obtenir directement en Mairie des renseignements sur les aides qui existent pour faire face à la dépendance d’un proche, alors que ce n’est pas possible aujourd’hui.
Demain, des communes voisines pourraient réfléchir et agir ensemble
avec l’appui de la Métropole pour coopérer davantage dans tous les domaines : la culture, le sport, la politique de développement des commerces et des services, etc.
Demain, on pourrait créer davantage de liens entre les écoles élémentaires et les collèges, pour mieux lutter par exemple contre le décrochage scolaire.
Tout cela s’installe et continuera à s’installer en 2016. Mais d’ores et déjà, pour l’avenir, sachez que vous et vos enfants faîtes partie d’un des territoires en France qui sont les mieux armés pour faire face à la crise ; un des territoires qui se sortira mieux que les autres des problèmes de chômage ou des difficultés liées au logement : la Métropole est un outil tout neuf mais il sera de plus en plus puissant au fil des années.

Urbanisme & Habitat,

Comme notre territoire est de plus en plus attractif, de plus en plus de gens veulent y habiter, cela signifie aussi que de plus en plus de gens vont vouloir venir sur Saint-Germain.
Il est donc fondamental que nous réfléchissions au développement progressif de notre village pour assurer une croissance maîtrisée et pas subie.
Concernant le projet ICF de démolition-reconstruction-réhabilitation des cités cheminotes, je vous avais annoncé l’année dernière qu’après avoir rencontré le Président d’ICF, nous avions décidé de remettre le projet totalement à plat ; avec nous bien sûr, mais aussi avec vous, les habitants, et que cela durerait le temps qu’il faut pour que tous les sujets soient abordés et correctement traités.
Cela a commencé puisque tous les habitants des cités cheminotes ont été rencontrés par un cabinet spécialisé qui les a interrogés sur leur situation et sur leurs souhaits.
Nous avons de plus demandé à ce qu’ICF retravaille son projet en incluant TOUS les travaux nécessaires qui seraient à mener sur l’ensemble des immeubles dits « PLM » qui n’avaient pas été abordés dans le projet initial.
ICF travaille donc et notre prochaine rencontre aura lieu en février de cette année. Dès que les choses commenceront être un peu claires, nous inviterons l’ensemble des habitants des cités à une réunion publique en présence d’ICF.
Par ailleurs, en matière d’urbanisme, nous sommes en cours d’élaboration avec la Métropole de Lyon de notre Plan Local d’Urbanisme et d’Habitat : ce plan qui va définir pour les 15 ans qui viennent les règles applicables sur Saint-Germain en matière d’occupation des sols. Il va définir comment nous voyons le développement de notre village.
Il traitera du développement de l’habitat bien sûr, mais également de notre souhait de développer sur la commune une nouvelle zone d’activités économiques (nombre d’entre vous qui travaillent aujourd’hui de chez eux seront probablement intéressés par la possibilité de louer des bureaux à proximité).
Il traitera également de notre volonté de mettre en place sur Saint-Germain une résidence Séniors, c’est-à-dire un lieu où des personnes âgées de notre village et de villages avoisinants pourront louer des appartements adaptés et profiter de la proximité des commerces et services.
Les phases de concertation et d’élaboration du projet s’achèveront fin juin 2016 : nous allons donc prochainement organiser une réunion publique sur ce sujet. Ce sera le 11 février prochain.

Déplacements et stationnement

Côté déplacements et stationnement, plusieurs choses à vous dire :

  • Concernant le stationnement à la gare :

    • Vous l’avez remarqué : pour résoudre le problème du stationnement anarchique sur la montée Villemot, nous vous avions annoncé il y a un an que nous allions devoir faire fonctionner le carnet à souches. Si cela n’a pas résolu le problème du manque de stationnements autour de la gare, cela a au moins permis de remettre en sécurité une zone qui devenait dangereuse de l’avis de tous

    • Nous avons avions également dit il y a un an que nous allions demander à notre Nouvelle Métropole de Lyon de travailler avec nous sur les possibilités d’agrandissement du parking de la Gare – J’ai donc le plaisir de vous annoncer que notre demande d’agrandissement a été acceptée, que les études démarrent dès à présent et que les budgets de ces travaux ont été votés. Nous vous en dirons plus dès que nous en saurons plus sur le planning précis de réalisation.

    • Sachez également sur ce même sujet que nous travaillons avec les communes de Trévoux, de Quincieux et de Chasselay sur la mise en place d’un système d’autostop organisé qui permettra aux habitants de ces communes de se rendre à plusieurs dans la même voiture à la gare de Saint-Germain ; le but est évident : désemplir notre gare.

    • Enfin, nous nous attaquons cette année au projet de mise en place d’une navette communale qui fera une boucle entre le haut et le bas du village pour assurer la dépose et la reprise d’habitants qui se rendent à la gare tous les matins et qui rentrent chez eux tous les soirs. Objectif : si possible, un lancement de cette navette à l’occasion de la prochaine rentrée scolaire, c’est-à-dire en septembre 2016.

  • Concernant le stationnement sur le parking de l’école et sur celui de la Mendillonne :

    • Vous l’avez remarqué : de plus en plus de véhicules se garent toute la journée sur ces 2 aires de stationnement qui sont des zones bleues réglementées mais qui ne sont pas respectées ; cela pose là encore de nombreuses difficultés :

      • pour la sécurité de vos enfants et petits-enfants lors de leur dépose à l’école avec des voitures qui tournent et des conducteurs qui s’énervent

      • pour la difficulté à trouver une place quand on va faire ses courses ou qu’on va voir le médecin, ce qui n’est bon ni pour les clients, ni pour les commerçants.

    • Nous comptons bien résoudre ce problème dans les tout prochains mois, et pour cela nous allons commencer par rencontrer d’une part ceux qui habitent sur place, et d’autre part les commerçants eux-mêmes

Les travaux dans la commune

Il y a eu relativement peu de travaux lancés en 2015.
Non pas qu’il n’y ait pas de besoins. Mais lorsque ces besoins peuvent attendre, nous reportons la réalisation des travaux pour rétablir progressivement nos finances (je vous en reparlerai tout à l’heure).
On s’est donc contenté cette année de l’entretien et de la maintenance courante de nos bâtiments.
Vous avez également remarqué la rénovation de nombreux bancs de la commune à la halte fluviale, autour de l’église, aux Cités cheminotes, des bancs qui étaient abîmés et plus utilisés depuis bien longtemps.
On a enfin rénové un peu notre stade et les infrastructures qui l’entourent… Rien de flamboyant, c’est vrai, mais du pratico-pratique utilisé par les habitants au quotidien.

Nous serons un peu plus ambitieux pour 2016 :

  • Nous avons ainsi le projet de mettre en place une estrade sur le Pré des Anglais afin de faciliter l’organisation de manifestations en plein air (pour la fête de la musique, pour des concerts – le 14 juillet par exemple -, mais aussi pourquoi pas pour du cinéma en plein air).

  • Nous souhaitons également en profiter pour créer des toilettes sèches dans ce lieu très passant mais un peu dépourvu en sanitaires publics

  • Nous voulons également réhabiliter l’aire de pique-nique des Gorges d’enfer qui mérite d’être remise à neuf

  • Nous profiterons encore de cette année pour installer une véritable aire de jeu sur la place Mozart, en haut du village

  • Enfin, nous avons acquis près d’une trentaine de bacs à fleurs de grande taille que nous allons installer un peu partout dans la commune pour apporter un peu de couleurs et de gaieté dès ce printemps

Enfin, vous avez été très nombreux à répondre à notre sondage/pétition sur les connexions internet à Saint-Germain-au-Mont-d’Or, et nous vous en remercions. Vos réponses nous ont été très utiles pour négocier et planifier l’installation de la fibre optique à Saint-Germain avec Orange et la Métropole de Lyon que nous avons rencontrés il y a quelques semaines.
Aussi, j’ai le grand plaisir de vous annoncer que si elle était initialement prévue “à partir de 2019”, nous avons obtenu que Saint-Germain soit fibré… dès cette année !
Les travaux d’installation de la fibre optique commenceront dès mars 2016 et vous devriez pouvoir accéder aux offres des opérateurs vers le mois d’octobre.
La priorité d’installation de la fibre sera donnée aux quartiers ne bénéficiant pas encore d’une connexion haut débit, notamment le quartier de la Mendillonne qui ne bénéficie que d’une connexion adsl très faible. Nous ne manquerons pas de revenir vers vous dans quelques mois pour vous donner des informations plus précises sur le calendrier de déploiement.

En matière de travaux et plus globalement en matière d’investissements à venir, je peux difficilement aborder le sujet sans parler des finances de la commune.

Les finances

Depuis un an et demi maintenant, nous sommes extrêmement attentifs à la situation financière de notre commune.
Je vous rappelle les termes de notre équation : La situation financière de Saint-Germain laisse très peu de marges de manœuvre pour investir au cours des 2 prochaines années :

  • la commune s’est beaucoup endettée ces dernières années pour faire face à la croissance ininterrompue de son nombre d’habitants ; nous avons donc hérité d’une situation avec très peu de marges de manœuvre pour investir

  • en parallèle, vous avez tous entendu parler de l’État qui ponctionne depuis 2014 les collectivités, donc Saint-Germain aussi, pour réduire son propre endettement.

La situation n’est donc pas simple !

Cela dit :

  • nous n’avons pas fait en 2015 de grands investissements (et ce sera encore le cas au moins pour les 2 ans qui viennent)

  • en parallèle, nous avons réduit de façon très importante nos frais de fonctionnement

Et bien ces efforts commencent à payer !
2015 nous a en effet permis de faire beaucoup d’économies sans impacter la qualité des services apportés aux citoyens et avec un budget dédié à l’action sociale que nous avons refusé de diminuer.
Conclusion : après 2 ans sans augmentation d’impôts, et bien il ne faut pas changer les bonnes habitudes : on va donc continuer en 2016 comme en 2014 et comme en 2015 : zéro augmentation d’impôts à Saint-Germain.
Si nous n’augmentons pas les taxes, nous continuerons évidemment à être prudents et raisonnables dans nos dépenses.
Quelques investissements cette année, oui, mais pas de grands projets.

Le budget 2016 que nous sommes en train d’élaborer sera une nouvelle fois prudent.

Enfance et jeunesse…

Nous avons vécu une année pleine de mise en place de la réforme des rythmes scolaires et du mercredi matin travaillé.
Une évaluation a été faite auprès des parents.
Les conclusions sont assez claires :

  • les enfants sont fatigués ; davantage qu’avant ; c’est un constat général et il n’est pas partagé que chez nous ; nous avons évidemment remonté ce point à l’Éducation Nationale ;

  • 2nd constat : les activités qui sont organisées par les services municipaux et les associations pour les enfants qui restent à l’école le vendredi après-midi se passent plutôt bien, et même très bien. Chant, anglais, cuisine, éveil corporel, danse, sport, programmation informatique, on a un très gros succès sur ces activités, on est ravi et on remercie encore tous ceux qui s’impliquent

Enfin, les ateliers d’aide à l’apprentissage qui sont organisés après la classe et le goûter et qui sont animés par des professeurs de l’école élémentaire marchent très fort cette année : ils permettent de consacrer un peu de temps à des enfants qui peuvent en avoir besoin pour les aider à comprendre une leçon, à résoudre une difficulté, à apprendre à apprendre.
On est passé de 32 enfants l’année dernière à 53 enfants concernés cette année.

Tout va donc bien et c’est tant mieux ; on continue comme ça !

Nos séniors

Je vous avais parlé l’année dernière de la création d’un Conseil des séniors à Saint-Germain, c’est-à-dire un groupe de travail composé de séniors volontaires bien sûr chargé de faire des propositions sur le thème : comment mieux vieillir à Saint-Germain ?
Cette instance de travail et de proposition a été créée et a commencé à intervenir sur de multiples sujets :

  • le positionnement des bancs dans le village pour en mettre partout où cela sera nécessaire ;

  • les problèmes de cheminement piétonnier pour sécuriser les allées et venues ;

  • le développement des circuits et des fréquences de la navette pour aller faire ses courses, avec une ouverture cette année puisque nous souhaitons transporter nos séniors qui ont des difficultés de mobilité jusqu’à Neuville-sur-Saône de temps à autre ;

  • également la création de nouvelles activités adaptées aussi aux envies et aux besoins des séniors.

J’ai ainsi le plaisir de vous annoncer que dans les toutes prochaines semaines vont être créés à Saint-Germain des ateliers-mémoire ouverts à nos aînés pour apprendre à exercer leur mémoire au quotidien, mais également un atelier de remise à niveau organisé par la prévention routière, et également des ateliers informatiques pour apprendre à mieux manipuler sa tablette ou son ordinateur. Et ce n’est que le début…
L’ensemble de ces propositions figureront dans le journal local, le Petit Potin, dont vous trouverez le prochain numéro dans vos boîtes aux lettres et en Mairie d’ici 15 jours.

Le Conseil des séniors va à présent poursuivre ses travaux dans différents domaines :

  • comment adapter son logement pour continuer à vieillir chez soi dans de bonnes conditions ;

  • que mettre en place pour lutter contre l’isolement des personnes seules ?

Je tiens à remercier chaleureusement les membres du Conseil des séniors qui travaillent pour tous les séniors de la commune.

Et je vous rappelle que le Conseil des séniors est ouvert, si vous souhaitez l’intégrer, manifestez-vous auprès de la Mairie !

Tranquillité & Sécurité dans notre village

La sécurité… Première de nos libertés, on s’en rend compte un peu plus chaque jour.
Nous avons entamé tous les dossiers sur lesquels nous nous étions engagés :
1/ concernant les incivilités commises par quelques jeunes en bande, vous avez dû remarquer que les choses vont mieux. Et même beaucoup mieux ! Les actions conjointes de la commune et de la Gendarmerie ont porté leurs fruits ; les incivilités sont aujourd’hui en chute libre à Saint-Germain ; je tiens devant vous à remercier très vivement la gendarmerie qui a obtenu de très jolis succès ces derniers mois. On continue comme ça en 2016 !
2/ Concernant les caméras de vidéo-protection, le dispositif annoncé a commencé à être déployé dès l’été 2016. Les résultats ne se sont pas fait attendre puisque le second semestre 2016 a vu le nombre de cambriolages chuter fortement : on est passé de 12 cambriolages au second semestre 2014 à 2 cambriolages seulement au second semestre 2015. Malheureusement, je sais aussi que dans le même temps, le nombre de cambriolages a fortement augmenté dans des communes proches qui ne sont pas équipées.

Cette année, nous allons mettre en place des caméras du côté des parkings de la gare car nous souffrons toujours de vols à la roulotte dans cette zone.

Enfin, suite aux attentats commis en France et au dispositif Vigipirate, nous avons mis en place un contrôle visuel des sacs et des manteaux à l’entrée des écoles et à l’entrée des bâtiments municipaux lorsqu’une manifestation s’y déroule.
Contrairement à ce que certains individus bienveillants et autres médias ont voulu faire croire, ces consignes ne concernent bien évidemment que les adultes et pas les nourrissons. Sauf s’ils ont manifestement de très très grosses couches.

*

Action sociale et solidarité active

Le Centre Communal d’Action Sociale a beaucoup travaillé cette année pour apporter son aide à des Saint-Germinois dans la difficulté. Qu’il soit ici remercié pour son action efficace.
Au-delà de l’aide financière qu’il apporte à des Saint-Germinois dans des situations difficiles (pour régler une facture, pour le portage de repas…), notre CCAS peut aujourd’hui s’appuyer sur plusieurs habitants volontaires qui accompagnent des personnes qui en ont besoin pour les aider dans leurs démarches pour trouver un emploi, un logement, les aider dans l’apprentissage de la lecture ou de l’écriture, ou d’autres actions…
On voit l’efficacité de ce dispositif ; tous les volontaires sont donc les bienvenus. Une nouvelle fois, n’hésitez pas à vous manifester.
Nous allons continuer notre action qui vise à aider les personnes en difficulté à remonter la pente pour devenir autonomes et ce pour qu’elles s’en sortent de façon non pas provisoire mais définitive.
Le CCAS va par ailleurs organiser ou financer de plus en plus d’activités : surveillez-bien le prochain Petit Potin dans vos boîtes à lettres ; 2 journées au ski et 1 journée au carnaval d’Annecy, sont organisés à prix canon dans les 3 mois qui viennent. Ces séjours s’adressent à TOUS sans exception… aux 1ers inscrits bien sûr ! Par ailleurs, un séjour à la neige sera également proposé pendant les vacances de février pour les enfants du périscolaire.
Enfin, sachez que Saint-Germain lance dès à présent une nouvelle carte, le PASS 2016 : c’est une nouvelle carte réservée aux Saint-Germinois qui permettra, sous conditions de revenus, d’obtenir des réductions supplémentaires sur les activités et événements organisés par la municipalité, c’est-à-dire une réduction supplémentaire sur les prix déjà imbattables que j’ai cités tout à l’heure.

Vie culturelle, vie associative & Animations

L’année 2015 a été riche en nouveautés.
Un 14 juillet fantastique organisé en plein air sur le Pré des Anglais, la création d’un ciné-club qui projette des films une fois par mois, la naissance d’une nouvelle association : « L’Atelier », un comité des fêtes plein d’idées et d’énergie.
2016 ne sera pas en reste : nous allons faire renaître la fête de la Saint-Germain nouvelle formule (c’est pour le 28 mai prochain), la journée années 80 a pris un peu de retard mais elle est sur les rails (le samedi 12 mars prochain), je vous ai déjà parlé des séjours au ski ou au carnaval d’Annecy (vers février-mars)…
Surveillez le Petit Potin, tout sera dedans.
La bibliothèque, sous l’impulsion de Chantal Sangay et d’une équipe de bénévoles extrêmement motivés, a organisé beaucoup d’animations : des cycles de conférences, une journée cubaine, des expositions…
Cette année, une journée sur le thème de l’Inde, des ateliers, les contes pour les enfants…
Encore merci à toute l’équipe de bénévoles de la bibliothèque qui se mobilise pour vous et vos enfants.
Plus globalement pour le passé comme pour l’avenir, nous souhaitons encourager la vie culturelle et associative à Saint-Germain : celle qui nous rassemble, celle qui nous permet de mélanger les Saint-Germain du haut et les Saint-Germain du bas, de l’Est ou de l’Ouest ; toute initiative est la bienvenue et nous l’encouragerons autant que nous le pourrons.
Merci de façon générale à tous les bénévoles qui s’investissent dans la vie associative à Saint-Germain ; vous êtes juste indispensables ; sans vous, rien de possible.

CONCLUSION

Voilà, avant de conclure et de vous souhaiter nos meilleurs vœux, je vais à présent demander à tous les membres du conseil municipal de bien vouloir accepter de me rejoindre sur l’estrade.
Ils travaillent beaucoup pour vous. Pour que la commune avance au quotidien. Pour que vous soyez heureux d’y vivre.
Pour 2016, au nom de l’équipe municipale, je souhaite à chacun d’entre vous ainsi qu’à ceux qui n’ont pas pu venir cette année parce que malades ou fragilisés ou pour toute autre raison, je vous souhaite de vivre avec équilibre et avec bonheur votre avenir d’habitant, de voisin, de parent et de citoyen.
Tous nos vœux de bonheur et de santé, pour vous, votre famille, vos proches et tous ceux qui vous sont chers,
Tous nos vœux de réussite et de prospérité

Superbe année 2016 à tous.